Irem Bekter / Je suis ici - CD

Irem Bekter / Je suis ici - CD

Distributeur
Outside Music Distribution
Prix normal
Épuisé
Prix réduit
$18.99
Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.
La quantité doit être supérieure ou égale à 1

Piste de l'album : 

1. Dans la lumière 
2. Je suis ici 
3. J'oublie (Oblivion) 
4. Dans la tête des hommes 
5. Je brille la nuit 
6. Nouvelle femme 
7. You Never Got to Say It All 
8. Renonce toujours à renoncer (feat. J F Lamothe) 
9. Quand vous êtes là 
10. L'azur Istanbul (feat. David Ryhspan) 


Autrice-compositrice-interprète, danseuse et comédienne, iREM est née à Istanbul, en Turquie. Elle a étudié la danse et le jeu en Angleterre pour ensuite vivre plus de dix ans en Argentine, où elle a fait carrière au théâtre, à la télévision, au cinéma et en musique. Après avoir posé ses valises à Montréal en 2007, elle fonde l’Irem Bekter Quintet, se produit sur diverses scènes, dont le Festival international de jazz de Montréal, et lance un premier album, Primero. Elle joue également au théâtre et présente Vertige en 4 temps, un music-hall inspiré de sa vie. 

Je suis ici, son tout premier album solo, lui permet d’affirmer sa québécitude en l’intégrant à un répertoire varié où le piano, la guitare et la contrebasse dialoguent avec l’oud, l’accordéon, les darboukas et les tablas. Ce fascinant opus s’abreuve auprès des cultures qui l’ont façonnée. 

Artiste établie au Québec et ayant des racines en Turquie, en Grande-Bretagne et en Argentine, iREM signe cinq pièces à saveur autobiographique, dont Je suis ici, qui rappelle que la vie est un extraordinaire pèlerinage tant extérieur qu’intérieur, et Quand vous êtes là, un touchant hommage au public écrit en collaboration avec la comédienne Diane Jules, avec qui elle a déjà partagé la scène. iREM est une conteuse hors pair, comme en témoignent Nouvelle femme, une pièce aux accents jazz, et la douce-amère You Never Got to Say It Again. 

Cette artiste intense et passionnée puise dans son riche héritage pour proposer un répertoire métissé serré. Celle qui a partagé la scène avec Mercedes Sosa, l’interprète de Gracias a la vida, nous invite à entrer Dans la lumière avec elle pour renaître après la traversée éprouvante que nous avons vécue au cours des derniers mois. iREM propose une interprétation toute personnelle de la chanson Dans la tête des hommes, du grand Raymond Lévesque, à laquelle elle donne un souffle étonnant qui révèle une femme empreinte d’humanisme. Elle offre aussi une livraison inspirée du standard J’oublie (Oblivion), composée par le maître Astor Piazzolla, et met sa voix agile expressive au service de Je brille la nuit, une pièce de Sylvain-Claude Filion qui conjugue jazz et accents orientaux. 

On reconnaît le style inimitable de J-F Lamothe, qui signe Renonce toujours à renoncer et unit sa voix à iREM sur la pièce. Pour clore en beauté ce périple musical, la superbe instrumentale L’azur Istanbul nous fait voyager dans des contrées lointaines. Voyage intérieur et extérieur, l’opus traduit un désir de prendre son envol pour vivre et se renouveler. 

Réalisé par Marc Labelle, Je suis ici permet d’entendre David Ryshpan (piano), Michael Cotnoir (guitare), Nazih Borish (oud), Luzio Altobelli (accordéon et piano), Mathieu Deschenaux (contrebasse), Bertil Schulrabe (batterie et percussions), Pablo Bonacina (guitare) et Joel Kerr (contrebasse).