Ludwig von 88 / Disco Pogo Nights (EP) - CD
Ludwig von 88 / Disco Pogo Nights (EP) - CD
Ludwig von 88 / Disco Pogo Nights (EP) - CD

Ludwig von 88 / Disco Pogo Nights (EP) - CD

Distributeur
Archives de la zone mondiale
Prix normal
$9.98
Prix réduit
$7.99
Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.
La quantité doit être supérieure ou égale à 1

Ce disque a été réalisé par d’anciens punks qui dansent aujourd’hui le disco dans d’anciennes boîtes de nuit transformées en salles de tango. 

Ce disque est le premier enregistrement studio des Ludwig von 88 depuis la fin des années 90, ce qui est assez remarquable, il faut le souligner. Du coup, ça se fête. Merci de nous envoyer des caisses de champagne. 

Ce disque comporte 5 titres qui sont 5 bons titres, sauf le dernier qui est une bonne blague, mais qui, par son utilisation de l’auto-tune, se doit de figurer à une place de choix dans votre lecteur CD/K7/MP3, sur votre platine, dans votre clip youtube, dans votre cœur (avec les mains), au sein de la grande noosphère des ondes Wi-Fi des internets. 

Le titre de ce disque, qui est aussi celui de sa chanson phare et qui annonce un nouveau mouvement musical d’une ampleur telle que le monde n’en a plus connue depuis 20 ans (ce qui n’est franchement pas très représentatif, nous en convenons), a été inspiré par les esprits combinés de John Travolta et de Sid Vicious, avec qui les membres du groupe Ludwig von 88 ont pu s’entretenir lors d’une rave party sous peyotl dans les montagnes mexicaines du fantôme de Camden Market. 

Ce disque contient également une chanson titrée « En avant dans le mur », composée début 2018 et qui sort à point nommé, il faut le reconnaître. Elle parle des avantages indéniables du capitalisme quand on a décidé de se tirer une balle dans la tête de sa planète. Ou plus modestement, de son pays. 

Ce disque contient aussi un hommage au cinquième, ou sixième, ou septième Ramone (va savoir…), qui se morfond maintenant seul sur la Terre (plate) alors que tous ses amis sont au ciel (option chemtrails). 

Ce disque parle aussi d’alpagas, mais c’est anecdotique. 

Ce disque a été enregistré au Love Studio, à Angers, après des nuits de partouzes endiablées entre l’ingénieur du son, son assistant, les boutons de toutes les couleurs de la console et les étranges machines analogiques qui s’entassent là. 

Ce disque est constitué de matériaux bio, issus de l’agriculture vegan. Aucun discobole de la Grèce Antique n’a été maltraité durant la conception de Castor et de Pollux.
Ce disque a été mis en pochette par le très talentueux Ben Hito, qui est aussi doué pour les arts graphiques qu’il est bavard au téléphone. 

Ce disque a été imprimé, gravé, pressé, poncé, sillonné, colorié, collé, choyé, mis au lit par PariA et les Archives de la Zone Mondiale, qui sont quand même le dernier rempart contre l’ultralibéralisme dans la culture. 

Ce disque a reçu le label « Visions prophétiques et inspirations cosmiques vérifiées » par notre maître à tous, Sylvain Durif, alias Merlin le fou dansant, alias Monsieur du Snob, alias le Christ qui fait des claquettes. 

Et pour conclure : ce disque vous plaira, parce qu’il a plu à Deleuze et à Daenerys Targaryen, et que Marlène Schiappa et Christine Boutin le détestent. 

Pistes du EP : 

1. Disco Pogo Nights 
2. En avant dans le mur 
3. Jean-Pierre Ramone 
4. Karmalpagua 
5. Hansel & Gretel (Autotune Mix)